Cela fait longtemps que je ne vous avais pas partagé une petite histoire de Fleurs de Bach !
Les rencontrer pour de vrai est une expérience vraiment intense. Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté j’ai l’impression que mon cœur se décroche à chaque fois que je crois en reconnaître une. Comme si un fil invisible nous reliait à elles et finissait par guider nos pas près d’elles.
Ce qui est drôle, c’est que chacune de ces rencontres arrive dans un moment bien précis de la vie, comme pour confirmer ou informer de quelque chose.
La première a été Wild Oat, au bord d’un chemin cet été, quand je me sentais complètement perdue dans la direction que je devais prendre. La deuxième a été Impatiens. Elle se trouvait au bord d’un cours d’eau en Belgique. Au même moment, ma sœur était en plein travail d’accouchement et je n’en pouvais plus d’attendre ! Et la dernière en date se prénomme Chicory et c’est de cette rencontre que je veux vous parler. 

Le dernier week-end de septembre, je me trouvais dans les Ardennes au sein de la maison familiale. Nous étions tous réunis pour faire le connaissance du petit dernier de la famille qui a tout juste 6 semaines.
Ces deux jours étaient placés sous le signe de l’amour, toute la maison était en émoi !
J’ai eu le plaisir de prendre mon doux neveu dans mes bras. En le regardant, je ne pouvais m’empêcher de me demander : « Qu’a-t-il choisi de vivre en venant sur Terre ? Quel est son rôle dans notre famille ? Quel message vient-il nous transmettre ? ». Mes yeux plongés les siens, je n’ai eu aucune réponse. Il m’a juste fait un sourire immense et transmis sa chaleur au creux de ma poitrine.
Le lendemain, je suis allée voir le jardin qui se met en sommeil pour l’hiver. En remontant le long du potager, mes pas me guident vers le noisetier qui borde le clos.
Mon cœur bat si fort. J’ai aperçu une couleur et une forme particulière aux pieds de cet arbre. Je m’approche. C’est elle ! Je la reconnais immédiatement ! Je suis si heureuse qu’elle soit venue à moi ! Elle a poussé là, sauvage : CHICORY/CHICORÉE, la douce Fleur de Bach.
Et c’est de la magie car elle nous parle d’Amour Inconditionnel. Elle nous dit d’ouvrir notre cœur en grand sans besoin de reconnaissance en retour. Cette douce fleur, d’un bleu azur si particulier, nous invite au don de soi, à la générosité spontanée. C’est comme si nous ne ressentions plus de manque. La douce Chicorée est la fleur de la liberté affective. C’est une très belle dame délicatement vêtue.
Alors vous voyez, mon neveux m’a délivré ce message en me regardant et la fleur est venue me le confirmer : recevoir et donner sans attentes. Quand le chantage affectif n’a plus de place, nous pouvons vivre d’un Amour Libre et sans conditions.
Merveilleuses Fleurs de Bach qui nous délivrent ces messages puissants qui nous vont droit au cœur. J’ai hâte de savoir quelle sera ma future rencontre.

Et vous, avez-vous de jolies histoires à partager ?

 

Agathe