L’équi-Libre

Bonjour à tous,

Cela faisait longtemps que je voulais réécrire un article mais bizarrement rien ne venait. Finalement, quand la vie est plus calme, les moments joyeux et l’été ensoleillé, tout est plus doux, tout est plus simple. On se laisse bercer par une vague tranquille qui apaise l’esprit.

Dans ces moments-là je me dis souvent « ça y est c’est gagné, je le tiens mon équilibre, tous les efforts finissent par payer un jour ». Et puis la vie en décide autrement. Un petit grain de sable vient riper la machine ronronnante de la vie. Il n’est rien comparé aux grands malheurs que certains peuvent traverser mais néanmoins, il vient déséqui-librer cette harmonie.

Comment faire alors pour retrouver cet équilibre si difficilement atteint ? Il faut se recentrer, sur ce qui est important. Pleurer peut-être car ce grain de sable est douloureux. Se laisser aller (un peu) et puis se dire que rien n’est immuable, que tout bouge sans cesse, que demain sera à nouveau différent, qu’il y a pire dans la vie. Que l’on est vivant et bien entouré. Il faut regarder à nouveau autour de soi et se laisser surprendre par une lumière dans les arbres, une musique qui transporte, un thé réconfortant. Il faut à nouveau laisser entrer la lumière en soi et la diffuser très fort vers les autres. L’important est de lâcher-prise sur ce qui est sans se résigner mais d’accepter la situation. L’équi-Libre ce sont des caps parfois difficiles mais qui révèlent notre vraie nature.

Ce sera un écrit du « spleen » mais qui permet de prendre conscience qu’il faut à nouveau ouvrir les yeux sur ce qui est et regarder au loin ce qui sera.

Belle et lumineuse journée à tous.

Et n’oubliez pas : la vie est belle !

Agathe

Laissez un commentaire

Navigate