Petit Top Ô

« La pleine conscience, c’est la nature de notre conscience qui arrive lorsque nous tournons notre attention vers l’instant présent, sans attentes, sans filtres, sans jugement » (Christophe André).

On parle beaucoup de la méditation de pleine conscience en ce moment. Et on trouve de tout ! Du très bien et du n’importe quoi.

Je me suis replongée depuis deux jours dans des vidéos et j’ai relu beaucoup de textes. J’ai beaucoup aimé la conférence de Christophe André (oui, oui, encore lui !) qui s’appelle : « Méditer aujourd’hui ». Il y reprend tous les fondamentaux de cette pratique méditative.

J’avais envie de les partager avec vous pour que vous arriviez à en saisir quelques bases.

Voici un petit résumé des piliers de la pratique mindfulness (pleine conscience) :

  1. Une stabilisation de notre attention
  2. Une démarche volontaire, intentionnelle
  3. Un entraînement de l’esprit
  4. Une démarche très corporelle et physique
  5. Ne rien en attendre de particulier, ne rien en espérer (ou alors sur du très long terme). On ne médite pas pour quelque chose ou dans le but de ne plus être… Ceci est très différent de notre culture occidentale où on fait toujours quelque chose pour obtenir un résultat.
  6. Un engagement et une régularité dans la pratique.

Tout ces points sont pour lui essentiels et définissent cette pratique.

De mon côté, j’ai encore beaucoup de mal à méditer. Parce que je suis quelqu’un de très angoissé à la base et de plutôt négatif. Méditer et se concentrer sur ses sens est donc très difficile et fait parfois ressortir mon anxiété. Mais je persévère car je sens qu’il y a quelque chose de précieux et de grand dans cette pratique. Et je suis très curieuse de nature et persévérante.

Pour vous aider à débuter dans la méditation de pleine conscience, il y a plein de nouvelles choses qui vont bientôt paraître et qui pourront sûrement vous être utiles. Je vous en dirai plus dans quelques temps 🙂

Voici le lien de la conférence. Elle est assez longue mais vous pouvez la visionner en plusieurs fois, en toute conscience bien sûr !

Bonne lecture.

Agathe

Leave A Reply

Navigate