Maladie et post-traitement

La maladie peut toucher n’importe qui et à n’importe quel âge de la vie. Les études démontrent que l’attitude et l’implication des patients face à la maladie jouent un rôle très important dans le rétablissement et la guérison.

Lorsqu’une femme est touchée par la maladie et notamment dans certains types de cancers, les traitements donnent parfois des effets secondaires qui impactent son physique, son image, sa féminité.

De plus, après une longue période de traitement et d’accompagnement par une équipe médicale et par sa famille, les patientes peuvent se sentir démunies et seules lors du retour à la maison.
Le sophrologue intervient donc en soutien lors de ce passage du statut de « malade » à « en rémission ». Il est présent pour aider la femme à mobiliser de nouvelles ressources et à se réadapter à son nouvel environnement : familial, amical ou professionnel.
La sophrologie s’adresse également aux proches qui se sentent parfois démunis face à la maladie et qui ont besoin, eux aussi, d’être accompagnés.
 La sophrologie aide la femme à :
  • éliminer ses tensions (physiques, émotionnelles et mentales)
  • s’apaiser, se rassurer
  • gérer sa fatigue et renforcer son métabolisme
  • retrouver une attitude positive
  • renforcer la combativité
  • accepter les changements physiques liés à la maladie
  • travailler sur l’image de soi.

Dans une période de maladie puis de rémission, la sophrologie donne un nouveau souffle pour surmonter cette épreuve et ré-apprivoiser son corps de femme.

Navigate