Certains clients que j’ai reçus en entretien m’ont raconté avoir essayé les Fleurs de Bach quelques années auparavant, sans avoir noté de changement particulier. Ils arrivent donc un peu dubitatifs au rendez-vous mais avec l’espoir que cela marche enfin. Je pense que cela fait partie du rôle des conseillers agréés de bien dresser le cadre autour de l’utilisation des élixirs floraux pour que le client soit totalement averti.

Beaucoup de choses entrent en jeu dans un entretien Fleurs de Bach et je vais essayer de vous répertorier ci-dessous les raisons qui pourraient expliquer pourquoi certaines personnes ont la sensation que « ça ne fonctionne pas  » pour elles.

Tout d’abord, le choix des fleurs n’est peut-être pas le bon. Il peut arriver que le conseiller ou la personne elle-même se soient trompés dans la sélection. Un premier entretien est toujours délicat à mener car le client arrive avec une histoire brute, des mécanismes de défenses, des appréhensions. En une heure de temps, il faut débroussailler le terrain et faire des propositions. Edward Bach a utilisé l’image de la pelure de l’oignon pour expliquer ce qui se passe à chaque entretien. On vient ôter une première couche et ainsi de suite, en s’approchant de plus en plus du cœur du problème ou bien en soulevant d’autres désirs de changement. 

D’autre part, il est important de vérifier auprès du client la régularité avec laquelle il a pris son flacon, c’est à dire quatre gouttes quatre fois par jour (ou deux pschitt pour un flacon spray), le tout pendant trois semaines. Le message subtil que nous transmettent les fleurs doit en effet être distillé régulièrement sur une période assez longue. Cela n’aurait donc aucun sens de dire qu’il n’y a aucun résultat si la personne n’a pas pris ses élixirs régulièrement. Ce n’est pas la quantité de gouttes qui compte mais bien la fréquence de l’information qui est nécessaire pour amorcer un changement.

Une autre piste possible est la subtilité avec laquelle les élixirs de Bach agissent. Il arrive donc souvent que le changement ne soit pas attribué aux fleurs. Elles nous aident à remettre de l’équilibre dans notre vie et à prendre du recul par rapport à une situation. Revenir « à la normale » va donc de soi. On retrouve ainsi qui on a toujours été et il est parfois difficile d’avoir du recul entre un « avant » et un « après ». C’est grâce à notre entourage que nous en prenons réellement conscience ou grâce au suivi réalisé avec le conseiller agréé.

De plus, le travail d’ouverture au changement proposé par les fleurs est extrêmement doux. Elles ne nous obligent à rien. Ce sont nous qui restons les chefs d’orchestre de cette grande symphonie de la vie. Nous dosons la vitesse à laquelle nous voulons aller et l’amplitude avec laquelle nous avons envie de changer. Nous ne devenons donc pas brutalement quelqu’un d’autre, le changement est progressif.

Il arrive parfois qu’un client se présente à un entretien avec une envie réelle de changer mais qu’il existe malgré lui des freins, des résistances, des mécanismes de défense qui sont difficiles à lever. Ceux-ci ont été mis en place pour le protéger par rapport à une situation, un environnement, des personnes et il n’est pas si facile de faire bouger ces repères très ancrés avec le temps. Malgré les fleurs, il peut donc arriver que les choses ne bougent pas dès le premier rendez-vous. Il faut en reparler, s’armer de patience et prendre conscience des blocages qui existent.

Ce que je vous engage à faire quand vous vous lancez dans l’aventure des Fleurs de Bach, c’est de noter dans un petit carnet de bord comment vous vous sentez dans le moment présent, avec vos mots, puis d’y revenir une fois que vous avez terminé votre flacon. Cela vous aidera à vous souvenir de ce que vous éprouviez trois semaines auparavant et de mieux vous rendre compte du chemin parcouru.

Il est également judicieux de revenir voir votre conseiller agréé afin de vérifier tous ces points et d’évaluer où vous en êtes. Travailler main dans la main avec les Fleurs de Bach est un processus qui demande parfois du temps à se mettre en place mais je vous assure que les résultats sont très souvent au rendez-vous.

J’espère que ces différents points vous permettront de mieux comprendre ce qui se joue autour du travail proposé par les Fleurs de Bach et de retenter l’expérience auprès d’un conseiller agréé.